Faire entretenir votre couteau par votre coutelier en Mayenne

Affilage de couteaux

Cette étape est la clé de voûte de la méthode. Elle ne peut être effectuée que par l’utilisateur du couteau. C’est l’entretien au quotidien du tranchant.

Cette technique est traditionnellement transmise oralement avec une démonstration succincte, sur un seul outil d’affilage, en lieu d’outil « miracle ». C’est pourtant l’association de plusieurs outils qui font de l’affilage une technique efficace, peu onéreuse, gratifiante et durable.

Ces différents outils doivent être utilisés selon une logique empirique en fonction des sensations et de l’état de coup du couteau.


Affûtage de couteaux

Quand l’affilage n’est plus efficace (après plusieurs mois), il est essentiel de réaffûter le couteau.

C’est une technique déterminante sur l’avenir du tranchant. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte (angle, épaisseur, machine utilisée, état du tranchant, grain d’affûtage, sens d’affûtage...)

Bien souvent quand le couteau ne coupe plus, on affûte directement sans passer par toutes les étapes de l’affilage. Un couteau supporte en moyenne 50 affûtages. Moins le couteau est affûté, plus il vit longtemps.

Remoulage de couteaux

L’étape ultime, celle qui termine un cycle, celle qui redémarre un cycle. Le rémoulage demande une plus grande maîtrise technique. Il s’agit d’affiner la lame du dos au tranchant afin de redonner des caractéristiques neuves à la lame.

Il faut le réaliser en fonction de l’épaisseur du tranchant. A réaliser avec des machines adaptées et respecter des techniques précises.